La canelle

Mis à jour : févr. 26













La cannelle


Culture et récolte de la cannelle

On la multiplie par bouturage et, tous les deux ans, à la saison des pluies, les arbrisseaux sont taillés au ras du sol. L'écorce est récoltée sur les nombreux rejets et mise à fermenter pendant 24 heures. L'écorce interne peut alors être séparée de l'écorce externe.

L'histoire de la cannelle ainsi que son mode de culture ou encore ses effets thérapeutiques ? Voici tout ce qu'il faut savoir. La cannelle provient de l'écorce du cannelier, Cinnamomum verum ou zeyianicum, et appartient à la famille des Lauracées. Le cannelier est un arbre à feuillage persistant, son écorce est souple de couleur brun rouge et ses fleurs sont jaunes. Il peut mesurer entre 8 et 18 mètres de haut planté principalement dans les pays d'Asie du sud ou du Moyen-Orient comme l'Inde ou la Chine. Originaire du Sri Lanka et du sud de l'Inde, la cannelle pousse dans les forêts tropicales, jusqu'à 500 mètres d'altitude. Elle est cultivée de manière intensive dans toutes les régions tropicales, notamment aux Philippines et aux Antilles. On la multiplie par bouturage et, tous les deux ans, à la saison des pluies, les arbrisseaux sont taillés au ras du sol.

Avec son odeur et son goût si particulier qui ajoute de la gourmandise à nos recettes, on oublierait presque qu'elle est surtout une excellente alliée santé. Avec son parfum envoûtant, c'est sûrement une des épices les plus connues au monde, que ce soit en cuisine ou en médecine traditionnelle, notamment ayurvédique : la cannelle. Elle est connue depuis l'Antiquité pour ses effets bénéfiques sur l'organisme, principalement l'effet de son écorce.

Elle figure dans les antiques écrits chinois, sanskrits et égyptiens, de même que dans l'ancien Testament, principalement pour ses propriétés médicinales et spirituelles, plus que sa saveur. Aussi appelé insuline du pauvre, on lui prête des propriétés miraculeuses, d'autres plus raisonnables, mais au final : qu'en est-il ?

Pour profiter de toutes les propriétés décrites dans cet article, il faudra acheter de la cannelle de Ceylan, ou cannelle vraie, Cinnamomum Verum ! Découvrons ensemble quelles sont les propriétés de la cannelle sur la santé.




De quelle variété de cannelle parle-t-on ?

- La Cinnamomum verum, dit cannelle de Ceylan, aussi dit vraie cannelle,

- La Cinnamomum aromaticum ou Cinnamomum cassia, dit cannelle d'Indonésie ou de Chine, aussi dit fausse cannelle.


Soyons clair : pour profiter des vertus de la cannelle, la variété importe peu, elles ont le même effet. Cela dit, pour une utilisation à long terme, nous conseillons tout de même la cannelle de Ceylan.

En effet, leurs vertus pour la santé sont les mêmes, à une exception près qui fait toute la différence : la coumarine. C'est en effet la concentration en coumarine qui diffère chez les deux espèces.

L'écorce de cannelle de Ceylan (Cinnamomum verum) n'en contient quasiment pas, mais par contre, l'écorce de cannelle de Chine (Cinnamomum cassia) en est riche.

Sauf que la coumarine est potentiellement toxique pour le foie, car elle possède des propriétés hépatotoxiques. Donc, pour une consommation à long terme, préférez la cannelle de Ceylan.

Le cas particulier de la cannelle de Chine (cassia) et ses effets secondaires

Comme nous venons de le voir, la cannelle de Chine, ou cannelle cassia, est riche en coumarine, un composé potentiellement toxique. En effet, cette substance naturelle, à concentration élevée, entraîne des dommages au foie et aux reins.

On estime que la quantité maximale journalière de coumarine dans l'alimentation est de 0,1 mg de coumarine par kilo de poids corporel. Par exemple, pour une personne de 60 kg, il ne doit pas dépasser 6 mg de coumarine par jour, ce qui correspond à environ 4 ou 5 g de cannelle de Chine par jour.

Donc, mon conseil est, si vous avez des problèmes de foie, pas de doute, il faut prendre la cannelle de Ceylan (Cinnamomum Verum). Si vous avez une grosse consommation de cannelle, c'est-à-dire une consommation quotidienne et dans des dosages conséquents (disons 5 g par jour), alors il faut aussi prendre la cannelle de Ceylan.


Si vous n'avez ni problèmes de foie, ni une grosse consommation de cannelle, c'est comme vous voulez, mais la cannelle d'Indonésie (Cinnamomum Cassia) est moins chère, donc...

Quelle est la composition de la cannelle ?

La composition nutritionnelle pour 100g de cannelle :

Energie : 266 kcal (13% Apports Journaliers Recommandés)

Protéines : 3.96 g (8% des AJR)

Glucides : 36.6 g (14% des AJR)

Lipides : 1.88 g (3% des AJR)

Acide Gras saturés : 0.507 g

Acide Gras monoinsaturés : 0.369 g

Acide Gras polyinsaturés (Oméga 3, 6 et 9) : 0.228 g

Fibres : 43.5 g (174% des AJR)

Minéraux :

Magnésium : 60 mg (16% des AJR)

Phosphore : 63 mg (9% des AJR)

Potassium : 454 mg (23% des AJR)

Calcium : 1080 mg (135% des AJR)

Manganèse : 17.5 mg (875% des AJR)

Fer : 18.2 mg (130% des AJR)

Cuivre : 0.339 mg (34% des AJR)

Zinc : 1.89 mg (19% des AJR)

Sélénium : 3.1 µg (6% des AJR)

Vitamines :

Vitamine A (Beta-Carotène) : 134 µg (17% des AJR)

Vitamine E (tocophérol) : 1.16 mg (10% des AJR)

Vitamine C (acide ascorbique) : 11.9 mg (15% des AJR)

Vitamine B1 (thiamine) : 0.0413 mg (4% des AJR)

Vitamine B2 (riboflavine) : 0.074 mg (5% des AJR)

Vitamine B3 (PP niacine) : 1.32 mg (8% des AJR)

Vitamine B5 (acide pantothénique) : 0.358 mg (6% des AJR)

Vitamine B6 (pyridoxine) : 0.189 mg (14% des AJR)

Vitamine B9 (acide folique) : 38 µg (19% des AJR)

La cannelle est remarquable par sa teneur en fibres alimentaires et par son action antioxydante. C'est en effet un des aliments les plus antioxydants qui soient, 4e au classement des aliments les plus antioxydants, notamment de par sa teneur en Proanthocyanidines et en Cinnamaldéhyde. Ces antioxydants protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres, et permettent de prévenir les maladies liées au vieillissement.

Pour information, l'indice TAC pour 2 g cannelle, qui mesure l'action antioxydante, est de 5 351 μmol, ce qui est remarquable.

L'indice TAC (de l'anglais Total Antioxidant Capacity - capacité antioxydante totale) indique l'activité antioxydante globale d'un aliment ou d'une plante, c'est-à-dire sa capacité à neutraliser les radicaux libres dans l'organisme humain. Plus l'aliment a une valeur TAC élevée, plus il est antioxydant.

Quels sont les bienfaits de la cannelle ?

En plus d'être anti-inflammatoire et de calmer les brûlures d'estomac, la cannelle possède des propriétés antibactériennes, anti-virus, anti parasitaires et antiseptiques. La Cannelle possède également des vertus antioxydantes, et anti-inflammatoires. Elle est principalement employée pour stimuler le système immunitaire, soulager les problèmes de digestion et traiter de manière naturelle le diabète de type 2.

Action sur le système immunitaire

La cannelle est idéale pour soigner tous les maux de l'hiver : rhume, toux, grippe et autres virus. En effet, de par ses propriétés antioxydantes, sa forte teneur en minéraux et vitamines, elle renforce le système immunitaire, possède des propriétés antivirales et antimicrobiennes

Une recette: En cas d'état grippal, laissez infuser deux bâtons de cannelle pendant environ 5 minutes dans une tasse d'eau bouillante. Ajoutez-y une cuillère à café de citron, une demi-cuillère à café de miel et de gingembre râpé.

Autre remède: Faites bouillir l'équivalent d'une tasse d'eau, une fois à ébullition, stoppez la chauffe et mettez une grosse cuillère à café de cannelle moulue à infuser pendant 5 min à couvert. Pour un remède encore plus efficace, ajoutez un trait de jus de citron, 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre, et sucrez avec un peu de miel. En effet, l'association cannelle, miel et citron est une des associations les plus bénéfiques qui soit d'un point de vue santé.

Action sur le système digestif

La cannelle possède des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes, anti-virus, anti-parasitaires et antiseptiques. C'est donc un aliment qui permet de prévenir, et même de soigner les infections et inflammations de la flore intestinale. De plus, elle stimule les sécrétions gastriques.

Ainsi, la cannelle est idéale pour calmer les brûlures d'estomac, lutter contre les problèmes de digestion et les maux intestinaux (ballonnements, diarrhée, indigestions, nausées, vomissements, remontées gastriques, etc.).

On privilégie aussi la cannelle sous forme d'huile essentielle. Pour atténuer vos sensations de ballonnement, diluez quelques gouttes d'huile essentielle de cannelle dans une huile végétale. Effectuez des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre sur votre abdomen

En ce qui concerne la diarrhée virale ou bactérienne, la cannelle est d'une grande efficacité, voire la cannelle contre la diarrhée, particulièrement grâce à sa puissante action antibactérienne à large spectre.

Comment en faire un remède ? Faites bouillir l'équivalent d'une tasse d'eau, une fois à ébullition, stoppez la chauffe et mettez une cuillère à café de cannelle moulue à infuser pendant 5 min à couvert. Sucrez avec un peu de miel et buvez après chaque repas.

Action contre le diabète et le cholestérol

C'est certainement un des usages les plus répandus de la cannelle, son effet sur la glycémie et le taux de « mauvais » cholestérol, employé en médecine chinoise et indienne dans le cadre du traitement du diabète de type 2.

Action antistress

La cannelle possède des vertus décontractantes, et, avec sa douce saveur, on dit qu'elle est réconfortante. Ainsi, il est conseillé d'en consommer en cas d'état de stress et d'anxiété afin d'aider à s'apaiser.

Comment faire ? Faites bouillir l'équivalent d'une tasse d'eau, une fois à ébullition, stoppez la chauffe et mettez une cuillère à café bombée de cannelle moulue à infuser pendant 5 min à couvert. Sucrez avec un peu de miel.

Action sur le poids

Entre ses vertus réchauffantes, ses propriétés digestives, son effet sur la glycémie, et son action coupe-faim, la cannelle est une des épices les plus employées dans le cadre d'un régime.

Action sur les maladies dégénératives et le cerveau

C'est un des aliments les plus antioxydants qui soient, ce qui donnerait à la cannelle un effet préventif sur certaines maladies dégénératives, comme la maladie de Parkinson ou d'Alzheimer.

Elle serait bénéfique sur le cerveau en général, elle augmenterait le niveau de Benzoate de sodium dans le cerveau, permettrait de réparer et même de créer des neurones, stimulerait l'activité cérébrale, aiderait à éliminer la tension nerveuse. Tout cela fait de la cannelle un stimulant des fonctions cognitives.

Effet sur les maux de tête et la migraine

Ce serait les vertus réchauffantes de la cannelle qui permettraient d'éliminer les maux de tête et migraines dus à l'exposition au froid.

Comment faire ? Mélangez de la cannelle en poudre avec de l'eau pour former une pâte, appliquez une fine couche sur le front pendant 10 à 15 min.

Action sur le cancer

De nombreuses études sont menées sur l'effet de la cannelle sur le cancer, notamment grâce à l'effet antioxydant de l'épice. Une étude publiée par des chercheurs du département américain de l'agriculture dans le Maryland, conclut que la cannelle réduit la prolifération des cellules cancéreuses de la leucémie et le lymphome.

Il ne s'agit aucunement d'un remède, mais clairement d'un aliment bénéfique.

Action contre la chute des cheveux

La cannelle est aussi employée en cosmétique, notamment pour lutter contre la lutte des cheveux en renforçant l'écaille des cheveux, réduisant ainsi leur fragilité et donc leur chute. Elle stimule aussi la repousse des cheveux.

Accessoirement, la cannelle est employée pour blondir les cheveux. En effet, elle contient un enzyme, la peroxydase naturelle, qui permet d'éclaircir les cheveux de manière naturelle. Vos cheveux vont prendre une teinte plus claire que votre teinte naturelle, quelle que soit votre couleur de cheveux. Vous ne passerez jamais de brune à blonde, mais soyez certaine d'obtenir un résultat étonnant !

En plus de tout cela, vos cheveux seront nourris, brillants et éclatants de beauté !

Effet sur la peau

Avec ses propriétés antimicrobiennes, antiseptiques et anti-inflammatoire, la cannelle aide à prévenir et à traiter l'acné, à atténuer les pores et avoir une peau saine, propre et lisse.

Comment faire ? Préparez un masque avec 3 cuillères à café de miel, 1 cuillère à café de cannelle, et 1/2 de poudre de muscade. Appliquez de l'eau chaude sur le visage pour ouvrir les pores, appliquez le masque sur le visage et laissez agir environ 15 min. Rincez abondamment à l'eau tiède et hydratez. À faire une fois par semaine.

Action sur les états de fatigue

La cannelle est un stimulant qui permet de lutter contre les coups de fatigue. Aussi, son action sur la glycémie permet de stabiliser le taux de sucre dans le sang, en évitant les pics de glycémie, elle permet d'éviter les coups de barre au cours de la journée.

Comment faire ? Consommez la cannelle sous toutes ses formes, mais en cas de coup de fatigue, mâchouillez un bâton de cannelle pour vous tenir éveillé. Vous pouvez aussi ajouter de la cannelle dans votre café, une bonne manière de consommer la cannelle pour lutter contre un état de fatigue temporaire.

Action sur la mauvaise haleine et la santé bucco-dentaire

Une des utilisations traditionnelles de la cannelle est de traiter les douleurs dentaires et agir contre la mauvaise haleine. On en retrouve d'ailleurs dans de nombreux dentifrices.

Avec ses vertus anti-inflammatoires, antibactériennes, anti parasitaires et antiseptiques, la cannelle permet de lutter contre tous les maux de bouche : aphtes, gingivites, douleurs, etc.

Comment faire ? Dans l'usage traditionnel, on applique directement des morceaux de cannelle sur les zones douloureuses pour calmer la douleur. Sinon, un mélange d'une cuillère à café de cannelle et dans un verre d'eau, peut servir en bain de bouche et gargarisme contre la mauvaise haleine.

Action sur l'envie de fumer

Parmi ses bienfaits, la cannelle est reconnue comme réconfortante. Elle possède une action décontractante, anti-stress et contre l'anxiété, effets appréciables pour les personnes qui souhaitent arrêter de fumer qui se retrouve presque tous dans un état d'irritabilité assez avancé.

De plus, la saveur naturellement sucrée de la cannelle calme les fringales compulsives qui accompagnent souvent l'arrêt de la cigarette.

Effets aphrodisiaques

Rien de prouvé scientifiquement, les propriétés aphrodisiaques de la cannelle sont pourtant bien connues. En effet, elle possède des vertus réchauffantes que l'on associe souvent à une montée de libido. Aussi, elle stimulerait la sécrétion d'hormones.

Effet sur l'allaitement

La cannelle est une épice galactogène, c'est-à-dire qu'elle permet de stimuler la sécrétion du lait maternel chez les femmes qui allaitent.

Action contre les douleurs musculaires

La cannelle possède des vertus décontractantes et anti-inflammatoires, vous pouvez donc soulager des muscles endoloris en massant la zone douloureuse avec une préparation à base de cannelle.

Comment faire ? Mélangez une cuillère à café de poudre de cannelle avec une cuillère à soupe de miel et 2 cuillères d'eau tiède. Servez-vous en comme huile de massage.

Quelques associations bénéfiques

Voici les associations bénéfiques pour :

Améliorer la digestion : aloe vera, ou curcuma, ou badiane, gingembre, menthe.

Stimuler le système immunitaire : lapacho, ou nigelle, ou ail noir, ou maca, etc.

Stimulant anti-fatigue : feuilles d'ortie, ou guarana, ou baobab en poudre, etc.

la mauvaise haleine et la santé bucco-dentaire : clou de girofle, ou fenouil, ou cardamome, etc.

Aider contre le stress : vanille, ou valériane, etc.

Comment consommer la cannelle ?

Même s'il est conseillé de chauffer la cannelle pour profiter de ses vertus, l'important est d'en consommer régulièrement, quelle que soit la manière : en cuisine, en infusion, avec du miel ou encore en application externe.



Petits point gastronomique et beauté

En cuisine

La cannelle est très employée en cuisine, que ce soit dans la cuisine salée ou sucrée. En Occident, que ce soit en Europe et en Amérique du Nord, on la cuisine plutôt dans les plats sucrés, alors qu'au Maghreb et en Orient, on l'utilise dans les plats salés.

Retenez tout de même que, dans la cuisine salée, il est préférable d'ajouter la poudre de cannelle en fin de cuisson, car sa saveur sucrée va « caraméliser » et apporter de l'amertume au plat. Si vous employez des bâtons de cannelle, vous pouvez l'employer n'importe quand.

En infusion

Mon utilisation préférée, c'est la plus rapide et sûrement la plus efficace, notamment si vous souhaitez associer la cannelle à d'autres ingrédients.

Faites bouillir l'équivalent d'une tasse d'eau, une fois à ébullition, stoppez la chauffe et mettez une cuillère à café bombée de cannelle moulue, ou entre 3 et 5 g de bâtonnets, à infuser pendant 5 min à couvert. Vous pouvez ajouter à cette infusion les ingrédients de votre choix.

Il est possible de consommer jusqu'à 3 tasses par jour. Pour d'autres idées d'infusions, consultez nos recettes de thés à la cannelle.

Il est aussi possible d'infuser la cannelle dans du lait pour préparer un bon lait à la cannelle, une recette simple, délicieuse, et une bonne manière de profiter des bienfaits de la cannelle en se régalant.

En application externe

Que ce soit pour la peau, pour les cheveux, ou en massage, on peut se servir de la cannelle par voie externe, pour cela, il existe de nombreuses manières de faire, par exemple :

Mélangez de la cannelle moulue avec un peu d'eau jusqu'à obtenir une pâte de cannelle que vous appliquerez sur la zone à traiter, par exemple sur cheveux humides pendant au moins 5 h, ou bien sur la peau pour 15 min, avant de rincer abondamment

Mélangez une cuillère à soupe de cannelle moulue avec 4 cuillères à soupe de miel et une cuillère à soupe d'huile d'argan. Appliquez sur la peau ou les cheveux

Pour les cheveux, vous pouvez ajouter de la cannelle en poudre à votre après-shampoing avant de l'appliquer

La cannelle associée au miel

Il s'agit d'une des plus belles associations qui soient, tant sur le point de vue du goût que des vertus pour la santé. Nous avons consacré un article dédié à la recette et aux vertus du miel à la cannelle, consultez-le pour en savoir plus.

En remplacement du sucre

Utilisez la cannelle en poudre pour sucrer vos thés, infusions, cafés, fromages blancs, yaourts, bref : toutes vos préparations sucrées. Si vous ne remplacez pas totalement le sucre, ajouter de la cannelle permettra au moins de réduire la quantité de sucre.

De la cannelle à respirer

Il s'agit d'une astuce pour les personnes au régime qui souffre de fringales sucrées. En effet, il suffit de sentir la cannelle pour qu'elle ait un effet coupe-faim, en tout cas sur les envies sucrées.

Dans un pot à épices, mettez une gousse de vanille, un peu de zeste d'agrumes (orange, pamplemousse, etc.), et bien sûr, de la cannelle, idéalement concassée. En cas de fringale, respirez le mélange pendant une bonne minute.

En gélules ou huiles essentielles



Il existe des gélules et de l'huile essentielle de cannelle, si vous souhaitez profiter des propriétés de la cannelle ainsi, reportez-vous à la notice d'utilisation.


Contre-indications et effets indésirables


Comme déjà précisé, si vous optez pour de la cannelle de Chine, à haute dose, elle sera toxique pour le foie, contrairement à la cannelle de Ceylan que nous préconisons. Consultez les dangers et effets indésirables de la cannelle pour découvrir en détail les contre-indications liées à la consommation de cannelle.

Par principe de précaution, la cannelle est déconseillée chez les femmes enceintes, chez les bébés de moins de 6 mois (voir la cannelle et les enfants) et les personnes souffrant d'h


ypertension ou ayant des valeurs de tension artérielle élevées.

À haute dose, et en utilisation externe prolongée, la cannelle peut être dermocaustique et peut donc provoquer des brûlures, il est d'ailleurs fortement déconseillé de l'utiliser sur des parties de peau sensible, comme les lèvres.

Toujours en surdosage, la cannelle peut provoquer nausées, maux de tête et palpitations cardiaques.

La cannelle contient de la coumarine, un fluidifiant du sang, une prise de cannelle et d'un autre fluidifiant sanguin, naturel ou médicamenteux, est dangereuse. De même, il ne faut pas prendre de cannelle en parallèle avec un médicament prescrit pour les maladies cardio-vasculaires, pour stabiliser le diabète, ou contre les ulcères.

Quel type de cannelle privilégier ?

Si vous souhaitez profiter des bienfaits de la cannelle, il s'agit de ne pas choisir n'importe laquelle. Le plus important est de l'acheter bio et équitable. De plus, privilégiez la cannelle de Ceylan : c'est celle qui contient le plus de principes actifs. Poudre ou bâton, optez pour l'écorce pure, en bâton. La cannelle en poudre est plus susceptible d'être falsifiée puisqu'elle peut être mélangée avec d'autres types de cannelle provenant de Chine ou du Vietnam.

Quelles sont les contre-indications de la cannelle ?

La cannelle de Ceylan est une épice dite « sûre », cependant, par précaution, la cannelle est contre-indiquée chez

les personnes atteintes d'une maladie cardiaque

les personnes souffrant d'ulcère à l'estomac

les personnes allergiques à cette plante

les femmes enceintes et les bébés (avant 6 mois)

Ces personnes doivent prendre conseil auprès de leur médecin ou gynécologue avant de prendre de la cannelle, que ce soit un usage alimentaire ou thérapeutique.

La cannelle pendant la grossesse et allaitement

Par principe de précaution, l'agence européenne du médicament préconise de ne pas prendre de cannelle pendant la grossesse ou l'allaitement, hors usage alimentaire. Il n'y a donc pas de souci à mettre un peu de cannelle dans la nourriture, mais en petite quantité.

En effet la cannelle est utilisée pour traiter l'absence de menstruation et pour aider l'élimination du sang stagnant, de plus, en Inde, on conseille de consommer du lait à la cannelle pour accélérer l'accouchement en stimulant les contractions de l'utérus, donc à éviter pendant la grossesse.

Elle est contre-indiquée chez les bébés de moins de 6 mois, mais il est possible de commencer à intégrer la cannelle chez les bébés de plus de 6 mois.

À noter que la cannelle, sous forme d'huile essentielle, est dermocaustique, c'est-à-dire qu'elle peut entrainer des irritations, voire des brûlures de la peau et des muqueuses comme la bouche, les yeux, l'oesophage, etc. Il ne faut donc surtout pas l'employer pure sur la peau, mais bien la diluer à au moins 3 %, et vraiment éviter de la prendre par voie orale, même diluée.


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

kikipatisse

Tel: 06 27 12 59 19  |  Email: kikipatisse@gmail.com

© 2021 par kiki_patisse